Gestalt-thérapie

La Gestalt-thérapie part du principe qu’il n’existe pas un individu isolé avec des problèmes mais qu’il s’agit toujours d’un individu en relation et en situation.

Cela veut dire qu’un Gestalt-thérapeute ne s’appuiera pas sur une analyse de l’intra-psychique mais sur l’analyse de l’être-au-monde de l’individu, dans l’ici et maintenant de la relation.

Cette méthode implique que le thérapeute favorise le recentrage de la personne sur ses indicateurs corporels et ses ressentis de manière à ce qu’elle s’accueille, se respecte, et soit acteur de sa vie.

Cela veut dire que nous nous intéresserons plus au « comment » (je me sens lorsque…; comment m’y prends pour…) qu’au « pourquoi ».

Même si le « pourquoi » peut surgir de lui-même en plus.

Ariane Selz